En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou traceurs) destinés à mesurer son audience.
Côtes Normandes

AGRICAN, une enquête sur les causes des cancers en agriculture

Mis à jour le 27/06/2018

La MSA est un acteur de terrain, observateur privilégié des problèmes de santé touchant les populations agricoles. Elle collabore aux études scientifiques qui sont menées sur ces sujets .


La MSA,  régime de protection sociale du monde agricole, est en charge de la santé au travail et de la prévention des risques professionnels des populations salariés et non-salariés agricoles. Elle est un acteur de terrain, observateur privilégié des problèmes de santé touchant les populations agricoles, et elle collabore aux études scientifiques qui sont menées sur ces sujets tels Agrican qui enquête notamment sur le risque de cancers en agriculture.

A ce titre, la MSA soutient et participe au lancement du 2e volet de l’enquête Agrican en l’adressant à près de180 000 adhérents, exploitants et salariés, retraités et actifs, hommes et femmes.

Agrican est une enquête de cohorte qui a démarré en 2005 et se poursuivra au moins jusqu’en 2020. Elle suit la population agricole en activité ou à la retraite résidant dans douze départements français(*) , sélectionnés car disposant d’un registre en 2005, et réalisant des activités agricoles variées.

L’étude Agrican permet de collecter des informations scientifiques sur les risques liés à l'activité des travailleurs agricoles dans un pays où l’agriculture tient une place particulièrement importante puisque la population agricole française, active et retraitée, représente entre 10 et 15 % de la population. Les résultats enrichissent la base de connaissances issues principalement à ce jour d'études menées en Amérique du Nord.

En participant à cette enquête et à son suivi, les adhérents volontaires de la MSA permettent aux équipes de l’unité Cancers et Préventions de l'INSERM (soumises au secret professionnel) d’étudier dans le temps (2005-2020) les risques de santé et de cancer liés à certaines expositions professionnelles agricoles. Leur contribution permettra ainsi de faire évoluer les connaissances et les actions de prévention dans le domaine des risques professionnels.


Les prochains résultats seront communiqués par l’équipe de l’unité Cancers et Préventions de l'INSERM fin 2018.



(*) Calvados, Côte-d’Or,  Doubs, Gironde, Isère, Loire-Atlantique, Manche, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Somme, Tarn  et Vendée
 
 

En savoir plus sur l'enquête AGRICAN